sounds of champaign [side-C]

La Face C de Sounds Of Champaign un laboratoire d'envies sonores spontanées et d'expression libre...


Scott Walker – The Drift














Une fois n’est pas coutume, c’est sous forme de chronique que je vais délivrer mes impressions sur ce nouvel album de Scott Walker après 11 ans de quasi absence depuis l’album " Tilt " de 1995. Donc pas question ici de le proposer en téléchargement, il suffira juste de faire un "effort" pour une fois !

Je ne pensais donc pas acheter un jour un nouvel album de chez 4AD depuis mon désintérêt du label au début des années 90. Mais entre temps je suis devenu un grand amateur de Scott et surtout de ses 4 albums solos de 1968 à 1970. J’attendais de ce fait son retour avec une certaine impatience. Heureusement que j’ai pu me sensibiliser avec " Tilt " ce qui m’a permis de mieux appréhender " The Drift ". Je m’explique, il y a en effet, de quoi être quelque peu " dérouté " et surpris à le retrouver sous un nouvel angle au regard de ses productions passées…Ce nouvel opus dégage un climat plutôt sombre et torturé. La fameuse voix de Scott, se hisse au même niveau que ses compositions sur " Tilt ", essentiellement des tonalités hautes, moins chaude, elle évoque un passage vers un niveau " supérieur ". Tout est ici ambiance, contexte et scénarisation. Scott Walker a définitivement acquis aujourd’hui ( a 63 ans ) sa gueule d’atmosphère ! Ce n’est plus comparable au passé, pas plus qu’à l’avenir, car il s’agit bien du présent ici…Un présent fait d’actualités et d’événements noirs au cœur de Scott. Il fallait oser et aller la chercher l’idée d’utiliser des quartiers de viandes comme percussions pour évoquer l’agonie de Mussolini et sa maîtresse Clara Petacci sur le second titre de l’album " Clara " ! Ce n’est qu’un détail parmi tant d’autre, l’ensemble des 10 titres regorge de tiraillements et d’interventions que je qualifierai de " théâtrales " , mais pas de façon péjorative…

C’est le Scott nouveau ici. Ce n’est pas la joie ni le bonheur qui transpirent ici, mais l’évacuation d’une accumulation, d’une certaine charge émotionnelle ruminé par notre bonhomme depuis un certain temps déjà…Alors c’est sûr, il faut être " blindé " un minimum pour faire face à cet OVNI, terme d’ailleurs repris à juste titre dans de nombreuses autres chroniques. De la musique " psychologique " pour ambiances sensiblement décalées c’est ce que nous délivre ici Scott, plus lucide que jamais! Bienvenu en 2006 et bon retour parmi nous…

Scott Walker
The Drift
© 2006 4AD - CAD 2603CD

01. Cossacks Are
02. Clara
03. Jesse
04. Jolson and Jones
05. Cue
06. Hand Me Ups
07. Buzzers
08. Psoriatic
09. The Escape
10. A Lover Loves

http:// no rapidshare / no download / just a review / but buy it ! /

Bonjour Chez Vous !

10 Responses to “Scott Walker – The Drift”

  1. # Blogger Chenard Walcker

    la capacité du bonhomme à se remettre en question à chaque nouvel album est tout à fait impressionnante. C'est Bowie qui me l'a fait découvrir, il en parlait dans toutes ses interviews.
    Connais-tu Climate of hunter [virgin - 1983] ? Un autre disque pas évident à appréhender. Whoops qui le partageait sur Soulseek.  

  2. # Blogger number06

    Oui, effectivement...J'en connais quelques bribes en vidéo essentiellement ( docu-montage sur Scott Walker de 45 minutes environ ). Ca sonnait quand même un peu trop mauvaise prod des années 80 je trouve...Par contre ce qu'il serait bon de trouver; c'est un live de Scott Walker en solo circa 68-70 avec orchestre derrière, mais là je doit rêver!
    A+  

  3. # Blogger whoops

    C'est marrant que Bowie t'ai fait découvrir Scott Walcker Chenard, j'ai toujours pensé (enfin, depuis le milieu des 90's en fait) que Bowie avait toujours souffert d'un énorme complexe de créativité par rapport à Scott. Je pense même que la trilogie berlinoise a été un moyen de l'exorciser. D'ailleurs peu après que Scott ai sorti "Tilt", Bowie a tenté de redorer son blason artistique fortement entaché par les années 80 et le début des 90's en plongeant tête baissé dans un fatras drum'n bass plus ou moins hermétique.

    J'ai eu "The drift" en main samedi dernier mais je lui ai préféré une réédition du "futuristic sounds of Sun Ra"...de toute manière je le prendrais ce disque, comme j'ai toujours pris tous ce que j'ai pu trouver de Scott depuis qu'en 1994 j'ai trouvé dans un bac de marché aux puces ce très beau double LP sorti par Philips peu après la séparation des "Walcker Brothers". Scott fait partie de ces artistes qui lorsqu'on les découvre, rendent inutile une partie de votre discothèque, les "Monochrome Set" m'ont fait le même effet...
    En ce qui concerne, "Climate of hunter", disons que oui, il colle à son époque mais pour mieux la transcender. Un peu à la manière des disques de "Microdisney" ou ceux des "Blue Nile".  

  4. # Blogger whoops

    c'est curieux, je viens de me rendre compte que j'ai orthographié tout au long de mon post précédent Scott Walker avec un "c" comme toi Chenard...on va mettre ça sur le compte de la fatigue, je rentre du boulot.  

  5. # Blogger number06

    Quant à moi, c'est un ami qui m'a fait découvrir "Scott 4" il y a 6 ans. J'ai tout de suite accroché sur "Hero Of The War" puis la semaine d'après, j'ai entendu "Copenhagen" à la radio! Donc me fallait "Scott 3" tout de suite dans la foulée, puis écoute du premier titre "It's Raining Today" resté scoooootché !Puis ça été très rapide et exponentiel...
    Pour Scott Walcker, Whoops, rassure toi, ça doit être l'effet C-Side ! A+  

  6. # Blogger Chenard Walcker

    Hé les gars, pour Scott Walcker, y'a ça :

    http://www.archive.org/download/fsz002/fsz002_13-chenard_walcker-30th_century_man.mp3  

  7. # Blogger the gardener

    pour ma part ce garçon ferait bien de sortir de son pub... ou de son caveau ! en effet le plus impressionnant depuis ce climate of hunter (évident sur le dernier morceau du lp où il "étrangle" sa voix)c'est qu'il mette le micro de l'autre côté du couvercle...de plomb! Scott ce contentant de chanter coucher dans sa bière... les goths devraient adorer dur ! les nainrockuptibles eux n'en peuvent plus..., quant à moi cette pose petit-existentialiste-mad-in-usa m'ennuie pro-fon-dé-ment (valable pour pas mal de choses du moment*)! Cela dit je réécoute volontiers les blondes beatles, les Scott N° 1234, les John & autres albums des frangins aussi; ou mieux, toutes les bonnes choses que je découvre grace à vous, blog-trotters de paysages sonores riches & infinis... et merci pour cela !

    * le problème c'est l'ennui; passé trente ans on sent viscéralement, non le déclin (un peu tôt), mais la fulgurance du passage de notre tout petit moi sur cette planète... à partir de là les choix draconiens s'imposent tout seuls : genre éteindre sa tv, le boycott des imbéciles, des livres à la mode de Paris, etc, etc... et tout ça pour s'offrir le luxe d'être parfaitement inconséquent!  

  8. # Anonymous Anonyme

    Check this page-

    http://wine-women-song.blogspot.com/2006/05/drift.html

    its a great record!  

  9. # Blogger number06

    The Gardener...s'offrir le luxe d'être parfaitement inconséquent!...après avoir réussi à éteindre sa tv, boycotter enfin une fois pour toute des imbéciles et savoir ignorer les revues de modes parisiennes. Bien au contraire, c'est dans le peu que l'on devient beaucoup (pardon, ça doit être du à mon excès de Kwai Chang Caine a.k.a Kung Fu). Symptôme effectivement ressenti passé la trentaine chez certains. Je te racontes pas alors quand tu approches de la « quarantaine » ! (sans vouloir faire de jeux de mots)…d’ou la difficulté de cet exercice, ô combien périlleux du « savoir » vieillir, aussi bien pour nous que pour…Scott Walker ;
    A+

    To anonymous, thanks for your tips, but i’ve the last Scott’s opus, buyed in a regular music store ! It was just a review here, and i had no intention to give it for free here…Thanx anyway ;

    Be Seeing You !  

  10. # Blogger MixAway

    #6 - Thanks for the earlier review. Meant to Thank You then.
    Sounded dark & gloomy what with pounding the meat for effects, etc.
    Cheers!  

Enregistrer un commentaire



© 2006 sounds of champaign [side-C] | Blogger Templates by GeckoandFly.
No part of the content or the blog may be reproduced without prior written permission.
Learn how to make money online | First Aid and Health Information at Medical Health