sounds of champaign [side-C]

La Face C de Sounds Of Champaign un laboratoire d'envies sonores spontanées et d'expression libre...


Long Fin Killie - Houdini













.

Entrons dans le vif du sujet avec Houdini, non pas le célèbre prestidigateur, mais le premier album des Long Fin Killie, passé quelque peu inaperçu à l’époque de sa sortie (1995). C’est après les avoir vu en concert l’année d’après (l’un des meilleurs que j’ai pu voir) que je me suis laissé convaincre par leur capacité à surprendre. Je me suis tout simplement dit aussi que cet album avait sa place sur ce blog. La musique des Long Fin Killie est assez atypique à l’image de son chanteur black écossais : Luke Sutherland. Un savant mélange d’influences poétiques africaines, de pop blanche nerveuse et quelquefois très (trop ?) tranchante à la ‘My Bloody Valentine’ et une larme de musique irlando-ecossaise ! Un melting-sound de premier choix, touffu et dense mais à la texture riche et colorée. Des rythmes qui peuvent paraîtrent bancaux mais toujours soutenus et rattrapés par des ambiances celtico-dub en harmoniques ! Avec le temps (non pas que tout s’en va) quelques titres comme ‘(a) man ray’, ‘how i blew it with houdini’, ‘montgomery’ ou encore ‘corngold’ se dégagent nettement de l’ensemble, à mon avis, ils sont les plus calmes et les plus emprunts à l’écoute. En 3 albums et quelques E.P, les Long Fin Killie n’auront pas survécu aux années 2000. Ne subsiste aujourd’hui que Bows , le projet solo de Luke Sutherland. Qui finalement préférera se consacrer à la rédaction d’un livre qu’il a récemment achevé d’écrire et qui s’intitule ‘Jelly Roll’ … Quel parcours !

Long Fin Killie
Houdini
© 1995 Too Pure
lp/cd : Pure 47 - Pure cd 47

01. (A) Man Ray
02. How I Blew It With Houdini
03. Homo Erectus
04. The Heads Of Dead Surfers
05. Montgomery
06. Love Smothers Allergy
07. Hollywood Gem
08. The Lamberton Lamplighter
09. Corngold
10. Idiot Hormone
11. Rockethead On Mandatory Surveillance
12. Flower Carrier
13. Unconscious Gangs Of Men


Notes: "Recorded at Chamber Studio, Edinburgh.
Engineered by Jamie Watson.
Produced by Jamie and Long Fin Killie.
Backgrounds by Stuart Robertson. Layout here and elsewhere by Johnny Moffat.
Complied and edited by Mark Saunders. All cuts by Stuart Hawkes (Copymasters).
Guest Vocal on Hollywood Gem by Ruth Emond. Guest vocal on The Heads by Mark E. Smith.

Long Fin Killie:

Colin Greig, David Turner, Philip Cameron, Luke Sutherland; drums, assorted percussion, bass, guitars, bouzouki, violin, mandolin, saxophone, hammer dulcimer, thumb piano & voices." "Dedicated to Lady Duncan and Andrew of Jordanstone. All Songs by Long Fin Killie."

Lien dans les commentaires

Bonjour Chez Vous !

3 Responses to “Long Fin Killie - Houdini”

  1. # Blogger number 06

    256kbps + artwork

    hOOp://www.megaupload.com/?d=4U8MI7X0  

  2. # Anonymous Anonyme

    Merci beaucoup pour cela.  

  3. # Anonymous Anonyme

    Merci!
    Continue comme ça^^  

Enregistrer un commentaire



© 2006 sounds of champaign [side-C] | Blogger Templates by GeckoandFly.
No part of the content or the blog may be reproduced without prior written permission.
Learn how to make money online | First Aid and Health Information at Medical Health